Quand on dévore les pages d’info ou les pages web tout court, il arrive souvent qu’on ait pas forcément le temps de lire l’intégralité d’un article qu’on souhaite revoir plus tard, sans pour autant l’enregistrer dans les favoris de son navigateur.

De plus, il m’arrive parfois de souhaiter relire une page sur mon iPad ou mon iPhone sans pour autant être lié à un hotspot wifi ou au réseau 3G : dans les transports en commun, le train, l’avion par exemple.

Le service gratuit Read it Later a été conçu pour répondre à ce besoin de retrouver des pages pour les lire en « off line », et son fonctionnement est très simple et l’enregistrement gratuit, sur http://readitlaterlist.com.

Ensuite, le site vous guide pour ajouter dans la barre de votre navigateur soit un favoris spécial en javascript (rassurez-vous, il s’installe d’un simple glisser-deposer), soit une extension comme l’excellent « ChromeItLater » sur Google Chrome (mais il en existe pour tous les navigateurs).
Une fois installé, il suffit de faire appel à ce lien quand vous êtes sur une page que vous souhaitez « lire plus tard », pour reprendre le nom du service.

Ainsi j’étais l’autre jour sur un article assez intéressant du site ehumeurs.com :

Un petit clic sur le lien ChromeItLater :
readitlater-01
et hop, une fenêtre me propose d’ajouter éventuellement description ou mot clefs :
readitlater-02

Après cela, soit vous retournez sur le service en ligne pour retrouver les pages enregistrées sur http://readitlaterlist.com après vous être authentifié, soit vous utilisez l’application dédiée sur votre iPhone ou votre iPad.

Attention, l’application n’est pas universelle (bouh!) et existe en version gratuite (largement suffisante) et payante (dans cette dernière il y a simplement en plus le mode « Digest« , voir ci-dessous.

  • Version iPhone gratuite : Read It Later Free - Idea Shower
  • Version iPhone payante : Read It Later Pro - Idea Shower
  • Version iPad gratuite : Read It Later Free - Idea Shower
  • Version iPad payante : Read It Later Pro - Idea Shower

Quand vous lancez votre application la première fois, une liaison au net est nécessaire pour rapatrier l’article (normal, pensez donc à le faire avant de partir dans un endroit où vous voudrez lire en off line).

L’application propose de lire chaque page ainsi mémorisée dans deux modes : le premier reprend la mise en page (tant faire ce peut sur iphone parfois) initiale de la page web mémorisée, et l’autre, appelée mode « T » pour « texte », optimisé pour la lecture :

Sur iPhone :
readitlater-03
readitlater-04

Sur iPad, les deux modes de lecture sont également disponibles.
Le mode « Texte » permet de mettre de côté les barres de navigation du site initial pour se concentrer sur l’article lui-même :

Mode « reprise de page » :
readitlater-05

… et mode « Texte » : on se rapproche du livre électronique, très agréable à la lecture :
readitlater-06

Ci-dessous la présentation  en « liste » des articles enregistrés dans mon Read It Later : les « topics » correspondent à des mots clefs que l’on peut gérer. Les articles s’y attacheront de façon automatique en fonction de leur propres mots-clefs ou avec ceux que vous leurs attriburez au moment de leur enregistrement.
Évidement la liste est éditable, chaque article pouvant être archivé en fin de lecture ou manuellement.
readitlater-07

Un mot du mode « Digest » : il permet de présenter l’intégralité de vos articles comme une sorte de « journal », plus agréable pour avoir une vue « globale » de toute votre sélection ou bien des pages attachées à certains mots clefs :
readitlater-08

Je vous l’ai dit, le service est vraiment très complet. Un dernier aspect que je voudrais mettre en avant est la ribambelle d’actions que vous pouvez effectuer à partir de chaque page enregistrée :

En vrac :
– copier l’url de la page,
– l’envoyer par email (l’url),
– envoyer un mail incluant la page elle-même dans le corps du message,
– Ouvrir la page dans Safari,
readitlater-09

… et envoyer la page ou son url sur des autres services de réseaux sociaux : twitter, Delicious, Tumblr, Google Reader, Facebook, Evernote, etc. :
readitlater-10

Je me sers de ReadItLater très souvent depuis mes clients Twitter ou Google Reader (lecteur de fils RSS) : ces services citent souvent des pages que je n’aurai pas le temps de lire dans l’immédiat ou sur lesquelles je souhaite revenir plus tard. Les applications Twitter, Echophon ou autres intègrent des liens vers le service Read It Later qui permettent d’envoyer directement le lien vers lui pour le récupérer plus tard et le lire à tête reposée.

À l’heure où les réseaux sociaux nous abreuvent de news et de liens, ce service est vite indispensable pour qui désire lire plus calmement et pas forcément en état connecté.

Liens :

Publicités